Assortiment des stocks

Les réserves obligatoires contiennent d’une part des produits directement consommables (sucre, huile) et d’autre part des denrées qu’il faut transformer avant de les manger (céréales panifiables). En outre, elles contiennent des intrants (engrais, etc.) et des fourrages. Les marchandises stockées doivent couvrir les besoins normaux en Suisse durant 3 à 4 mois.

Les produits pétroliers, le gaz naturel et l’électricité sont en première ligne lorsqu’il faut garantir notre approvisionnement en énergie. Les stocks d’essence, de diesel et de mazout couvrent les besoins moyens en Suisse durant 4,5 mois, ceux de kérosène durant 3 mois. Les importateurs de gaz naturel disposent de petits réservoirs permettant de corriger, à court terme, les écarts entre l’offre et la demande.

Les stocks contiennent des anti-infectieux destinés aux humains, couvrant les besoins sur 5 à 6 mois, pour lutter contre toutes les maladies infectieuses usuelles. On stocke aussi des virostatiques pour affronter une pandémie grippale. Il existe aussi des réserves d’analgésiques puissants, couvrant les besoins sur 3 mois. Depuis le 1er octobre 2016, on constitue des stocks de vaccins sélectionnés. Il existe aussi des réserves complémentaires d’hémostatiques, d’insuline et de divers dispositifs médicaux. En médecine vétérinaire, on stocke des médicaments couvrant les besoins moyens sur 2 mois.

On a constitué des réserves complémentaires de plastique pour fabriquer des emballages de médicaments ou d’aliments.

Informations complémentaires

Dernière modification 01.11.2016

Début de la page

https://www.bwl.admin.ch/content/bwl/fr/home/themen/pflichtlager/pflichtlagersortiment.html