Libérer des réserves obligatoires

En Suisse, certains biens vitaux doivent être stockés, cela signifie que les entreprises concernées vont constituer des réserves obligatoires et les gérer, contribuant ainsi à garantir l’approvisionnement. La Confédération surveille ces stocks et facilite leur financement. Divers secteurs sont concernés par les réserves obligatoires, à savoir l’alimentation (par ex. divers aliments, engrais), l’énergie (par ex. essence, mazout) et les médicaments (par ex. antibiotiques, analgésiques puissants ou insuline). Vous trouverez plus d’informations sur ce sujet à la rubrique Stockage.

On peut libérer les réserves obligatoires sous les 8 à 15 jours et permet d’étoffer l’offre lors d’une perturbation de l’approvisionnement.


Actuel: Pénurie d'engrais

La sécheresse qui perdure depuis l'été a entraîné des restrictions dans la navigation rhénane. L'approvisionnement en engrais connaît donc une situation tendue. Le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) a ordonné une libération de réserves obligatoires pour contrer une pénurie et garantir l'approvisionnement du pays en engrais. L'ordonnance entrera en vigueur le 10 décembre 2018.

La Suisse dispose de stocks obligatoires d'engrais représentant 16 000 à 18 000 tonnes d'azote pur. Cette quantité couvre environ un tiers des besoins sur une période de végétation.

En libérant ces réserves, on garantit l'approvisionnement du pays en engrais.

Dernière modification 05.12.2018

Début de la page

https://www.bwl.admin.ch/content/bwl/fr/home/themen/lebensmittel/massnahmen/pflichtlagerfreigabe.html