Stimuler les importations

Lors d’une crise, la stimulation des importations constitue, outre la libération de réserves obligatoires, une mesure simple pour améliorer rapidement l’offre. Si l’approvisionnement se dégrade en Suisse, on va d’abord faciliter les importations (politique structurelle) sur mandat de l’Office fédéral de l’agriculture.

Si ces mesures ne suffisent plus, on peut promouvoir les importations sur la base de loi sur l’approvisionnement du pays. En outre, durant une crise, on peut suspendre des ordonnances restreignant les quantités d’aliments importés.

Dernière modification 28.10.2016

Début de la page

https://www.bwl.admin.ch/content/bwl/fr/home/themen/lebensmittel/massnahmen/importfoerderung.html