Eau

Norme minimale pour garantir la sécurité des TIC pour l’approvisionnement en eau

Titelseite Minimalstandard Trinkwasser f

Norme minimale pour l’approvisionnement en eau   (PDF, 25 MB, 04.04.2019)

La numérisation et la professionnalisation croissantes de l’approvisionnement en eau améliorent certes l’efficacité du traitement et de la distribution d’eau potable, mais elles accroissent notre dépendance informatique. Les distributeurs d’eau utilisent, par exemple, des systèmes de gestion des processus (systèmes SCADA) basés sur des TIC pour piloter le traitement et la distribution de l’eau.

Les systèmes SCADA font partie intégrante des infrastructures critiques qui facilitent la gestion des entreprises dans des secteurs importants comme l’approvisionnement en eau, en électricité, en pétrole et en gaz ou encore en logistique. L’importance accrue de la cybersécurité des systèmes TIC critiques est une évidence. Pour gérer efficacement la problématique de la cybersécurité, il faut bien connaître les enjeux actuels en matière de sécurité et les contre-mesures disponibles.

La présente norme minimale TIC a été élaborée en collaboration avec la Société Suisse de l’Industrie du Gaz et des Eaux (SSIGE). Elle constitue un cadre permettant aux distributeurs d’eau non seulement de se prémunir contre d’éventuelles attaques ou erreurs de manipulation, mais aussi de restaurer leurs systèmes le plus rapidement possible en cas d’incident. Ce cadre permet à l’entreprise d’évaluer elle-même le risque encouru et de mettre en œuvre les mesures appropriées.

Dernière modification 22.07.2019

Début de la page

https://www.bwl.admin.ch/content/bwl/fr/home/themen/ikt/ikt_minimalstandard/ikt_branchenstandards/Wasserversorgung.html