Produits thérapeutiques

Grâce aux importations, on peut largement couvrir les besoins suisses en produits thérapeutiques. Pour certains groupes de médicaments (antibiotique, insuline), nous sommes entièrement tributaires de l’étranger.

Heilmittel

Ces dernières années, la mondialisation a entraîné une concentration tant au niveau des prestataires que des sites de production. Parallèlement, on a réduit les stocks à tous les niveaux, pour faire des économies. Les chaînes d’approvisionnement en produits thérapeutiques en sont devenues plus vulnérables.

medikamente

Actuel

Situation problématique en matière d’approvisionnement

La situation en matière d’approvisionnement en médicaments se dégrade d’année en année. Ces dernières semaines, la situation déjà tendue s’est encore aggravée et a atteint le secteur ambulatoire, entre autres les pharmacies. Mardi 31 janvier 2023, l’Approvisionnement économique du pays (AEP) a estimé que la situation de l’approvisionnement en médicaments vitaux était désormais problématique. Il examine les mesures envisageables à court terme au sein d’une taskforce à laquelle participent également d’autres services fédéraux. Les travaux se poursuivent en parallèle dans le cadre des projets déjà engagés en vue de garantir la sécurité de l’approvisionnement à long terme.

Mesures en place

Le bureau de notification établi à l’AEP en été 2015 a vocation de système d’alerte rapide ; il permet de saisir rapidement les perturbations de l’approvisionnement des médicaments vitaux et des vaccins à usage humain visés par l’obligation de notifier. Les prestataires concernés du domaine de la santé doivent signaler dès que possible les difficultés d’approvisionnement. La taskforce instituée en janvier 2023 comme mesure à court terme a entamé ses travaux.

Mesures à court terme

D’autres mesures à court terme sont examinées par la taskforce en collaboration avec d’autres services fédéraux.

Mesures à moyen et long termes

L’OFAE et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) ont été chargés par le Conseil fédéral d’évaluer conjointement des mesures à moyen et long termes en vue d’améliorer l’approvisionnement en médicaments. Il s’agit notamment d’identifier les perturbations plus tôt et de surveiller l’approvisionnement d’un plus grand nombre de médicaments, de faciliter la gestion de ces perturbations et d’améliorer globalement les conditions-cadre. L’objectif prioritaire est de réduire les perturbations de l’approvisionnement en médicaments.

Communiqué de presse: Approvisionnement en médicaments : l’AEP étudie des mesures supplémentaires

FAQ sur les médicaments (PDF, 159 kB, 01.02.2023)

Analyse de la situation par l'AEP

Bureau de notification des produits thérapeutiques

Pénuries actuelles de médicaments

(01.02.2023)

L’AEP a préparé des mesures pour maîtriser des pénuries à court terme ou des ruptures de stock ainsi que des événements de taille, comme une pandémie. D’une part, on peut soutenir l’offre (en puisant dans les réserves obligatoires) et d’autre part, on peut gérer la demande (distribution priorisée, contingentement).

L’obligation de notifier, sur la plateforme médicaments de l’OFAE, permet d’anticiper les perturbations de l’approvisionnement en produits critiques. On peut ainsi prendre, en temps voulu, des mesures pour compenser les ruptures de stock notifiées par les milieux concernés.

Informations complémentaires

Dernière modification 01.02.2023

Début de la page

https://www.bwl.admin.ch/content/bwl/fr/home/themen/heilmittel.html